Congo/Culture : Les artistes sensibilisés dans la préservation de  l’identité congolaise dans la musique

Brazzaville, 03 Mai (ACI)- La directrice artistique du concept Zaba, Mme Nkouka née Malela, alias Maman Credo, a sensibilisé, le 1er mai à Brazzaville, les artistes musiciens à préserver l’identité culturelle congolaise dans la musique, afin de pérenniser ce patrimoine.

S’exprimant lors d’une conférence débat, initiée dans le cadre des activités de la 2e  édition du festival Zaba, elle a fait savoir que l’identité révèle l’histoire d’une personne.  «J’invite les artistes congolais et d’Afrique à s’inspirer, à aimer  et à connaitre ce que nous sommes ce que nous avons comme patrimoine culturel », a-t-elle dit.

Pour sa part, l’artiste musicien congolais, M. Freddy Massamba a invité les artistes a associé le rythme traditionnel des ethnies congolais dans la musique gospel, pour sensibiliser la population sur la culture et l’identité congolaise.

A cette même occasion, M. Romain Bouesso, invité à cette conférence, a rappelé aux artistes musiciens, que l’on devra produire, consommer localement et travailler afin d’aller  plus loin et faire plus que les pays convoités.

De son côté, le conférencier, M. Charles Meringue a encouragé les artistes à consulter les générations passées pour savoir ce qui leurs distinguent des autres peuples. «Nous avons le devoir de consulter notre histoire, afin de connaitre notre identité culturelle. En effet, dans la langue, il y a la culture et l’identité. Nous pouvons changer le fonds, les styles musicales, mais préservons la forme de notre identité culturelle », a-t-il demandé.

Intervenant à cette occasion, le musicologue congolais, M. Romain Mapanga Bouesso Samba, a édifié les artistes sur l’histoire de la musique gospel au Congo, en vue d’offrir ce patrimoine culturel à cette jeunesse.  

Cette conférence-débat a été organisée sous le thème, «Mon histoire, mon combat »,  prélude à la 2e  édition du Festival Zaba, prévue du 23 au 26 mai prochain dans quatre sites à Brazzaville. Ce Festival va rassembler 24 groupes nationaux et six autres étrangers. Outre ces activités, une conférence de presse est prévue le 21 mai dans la capitale.

Au cours de cet événement, plusieurs activités seront mises en exergue, notamment, les ateliers, le live, la comédie, la marche sportive, l’humour, l’exposition vente et la visite touristique. (ACI/ Kesnov Medurin Ngouolali/Merleine Exaucée)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner