Congo/Fac : Déploiement imminent de la 10e Unité de police constituée pour la Rca

BRAZZAVILLE, 27 JUIN (ACI) – La 10e Unité de police constituée (Upc) va se déployer, le 2 juillet prochain à Bangui, en République centrafricaine (Rca), dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca).

La cérémonie de prise de commandement de cette unité, couplée au transfert d’autorité, s’est tenue le 27 juin à Brazzaville. Le ministre de la Défense nationale, M. Charles Richard Mondjo et le ministre de l’Intérieur, de la décentralisation et du développement local, M. Zéphirin Mboulou, ont conjointement présidé cette cérémonie.

À cette occasion, la passation de fanion entre l’Upc 9 et l’Upc 10 s’est effectuée sous le commandement du lieutenant-colonel Simon Massamouna, chargé de conduire les troupes de l’Upc 10 dans la capitale centrafricaine. Le commandant en second de la gendarmerie nationale, le général Patrick Clotaire Immath Mouyoki a procédé à son installation.

À cet effet, le lieutenant-colonel Simon Massamouna a prêté serment, s’engageant à porter haut le drapeau du pays avec fierté et loyauté, en garantissant la discipline militaire, la cohésion, la sécurité du personnel et le bon usage des matériaux mis sous ses ordres. « Je m’engage à servir et protéger la cause de l’humanité dans le respect des valeurs et des règlements des Nations Unies », a-t-il assuré.

Lors de cet événement, M. Mboulou a donné des orientations essentielles et des règles de conduite aux officiers et sous-officiers membres de l’Upc 10. Il les a, également, instruit au respect de la diversité, de la dignité humaine et de l’obéissance au mémorandum d’entente conclu entre le Congo et les Nations Unies.

L’Upc 10 compte 200 personnels dont 180 titulaires comprenant 20 officiers et 120 sous-officiers ainsi que 20 réservistes restés à Brazzaville. Cette unité comprend, également, 32 femmes.

L’Upc 9, devra être de retour au Congo le 1er juillet prochain. Il est composé de 160 personnels de la gendarmerie et de la police.

Depuis 2003, le Congo fait partie de la Minusca, a-t-on appris.  (ACI / Claude Daberge)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner