Congo/Société : Le budget du Ptba 2024 du Proclimat arrêté à 12 milliards de francs CFA

Brazzaville, 12 Juin (ACI) – Les membres du comité de pilotage du Projet de création des activités économiques inclusives et résilientes au changement climatique (Proclimat) ont adopté, le 11 juin à Brazzaville, le budget du Programme de travail et budget annuel (Ptba) fixé à 12 milliards de FCFA, sous la présidence de M. Ferdinand Sosthène Likouka.

Ce budget a été approuvé lors de la première session inaugurale du comité pour couvrir la période d’avril à décembre de l’année en cours, afin de soutenir les activités éligibles du projet sur cette période. Le Proclimat vise à renforcer la gestion des paysages, à promouvoir les activités économiques durables et à réduire l’insécurité alimentaire dans les communautés ciblées.

À ce propos, le coordonnateur du Proclimat, M. Mexans Sosthène Mayoukou, a indiqué que la mise en œuvre de la composante six du Proclimat répond aux besoins immédiats en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Pour ce faire, il a été décidé de confier cette mission au Programme alimentaire mondial (Pam) afin de trouver des solutions aux crises alimentaires que le pays a connues.

Au cours de cette session inaugurale, les membres du comité ont recommandé que le contrat de collaboration avec le Pam soit signé par un membre du gouvernement, compte tenu de l’importance de ce projet, évalué à 12 millions d’euros.

Le Proclimat est structuré en six composantes, parmi lesquelles figurent le soutien institutionnel aux différentes administrations impliquées dans le projet, le développement d’infrastructures dans les communautés, la gestion des aires protégées et le financement de plans d’affaires pour les micro, petites et moyennes entreprises, les coopératives et les groupements agricoles, a précisé le coordonnateur du Proclimat.

Par ailleurs, il a ajouté que, concernant la composante d’urgence liée aux inondations survenues dans le pays, le gouvernement a sollicité le soutien des partenaires techniques et financiers. À ce propos, la Banque mondiale a répondu favorablement à cette demande.

De même, il a mentionné que les inspecteurs de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire encadrent actuellement les enseignants locaux et les élèves des classes d’examen dans les districts de Mossaka, Makotipoko et Benin.

Le Proclimat a été mis en œuvre le 13 octobre 2023, avec un personnel clé. Il s’agit d’un projet résultant de la coopération entre la République du Congo, la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird) et le Partenariat mondial pour les paysages durables et résilients. (ACI/Nadège Makoubama)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner