Afrique/Technologie : Le Caita adopte son plan stratégique 2025-2025

Brazzaville, 31 Mai (ACI) – Le Conseil africain des agences des technologies de l’information (Caita) a procédé, le 29 mai à Marrakech au Maroc, à l’adoption du plan d’action stratégique 2025-2025, afin de favoriser une utilisation efficace et innovante des technologies de l’information pour stimuler la croissance socio-économique.

Ce plan stratégique, adopté lors de la 3e réunion du Caita de l’Alliance Smart Africa, tenue en marge de la deuxième édition du Gitex Africa Morocco 2024, vise à poser les fondations d’une Afrique numériquement connectée.

Cette réunion du Caita représente une étape cruciale dans la consolidation de la coopération interafricaine en matière de technologies de l’information, a souligné un communiqué de presse parvenu à l’ACI.

Présidée par les directeurs généraux de l’Agence de développement du digital (Add), de l’Alliance Smart Africa, respectivement, MM. Mohammed Drissi Melyani et Lacina Koné, cette 3e réunion du Caita a été l’occasion pour les agences membres de faire le point sur les progrès réalisés et l’état d’avancement de plusieurs projets portés par l’Alliance Smart Africa, dont les objectifs s’alignent avec les missions et actions du Caita.

La tenue démontre l’engagement du Maroc, à travers l’Add et les autres acteurs concernés, ainsi que l’Alliance Smart Africa, à faire avancer le développement digital sur le continent, en favorisant le partage d’expertise et d’expérience, et en alignement avec les objectifs de l’Alliance.

Le Caita est le quatrième organe consultatif de Smart Africa, aux côtés du Conseil des ministres des Tic (Cmict), du Conseil Africain des Régulateurs (Car) et du Forum du Secteur Privé.

La mission principale la Caita consiste à élaborer et soumettre des recommandations au Conseil des Ministres sur les normes harmonisées nécessaires à la mise en œuvre des initiatives de Smart Africa. Ces efforts sont essentiels pour garantir une approche cohérente et intégrée du développement digital à travers le continent.

Depuis sa réunion constitutive, le Caita a entrepris plusieurs actions, notamment, l’élaboration du règlement intérieur, du plan d’activités et du projet de plan stratégique 2024-2025 visant à contribuer à l’établissement d’une Afrique numériquement connectée.

Gitex Africa, avec sa riche programmation et sa capacité à attirer des leaders technologiques, des startups et des investisseurs du monde entier, offre une plateforme idéale pour discuter des défis et des opportunités du secteur numérique en Afrique.

Le rôle de l’Add dans l’organisation de cette manifestation illustre son engagement à promouvoir l’usage du digital et à soutenir l’entrepreneuriat innovant au Maroc et au-delà. (ACI/Berninie Dédé Massamba)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner