Congo/Agriculture : Le projet Mosala pour booster l’employabilité des jeunes

BRAZZAVILLE, 18 JUIN (ACI) – L’ambassadrice de France au Congo, Mme Claire Bodonyi et le ministre en charge de la Jeunesse et des sports, M. Hugues Ngouélondélé, ont échangé, le 17 juin, sur l’avancement du projet Mosala visant à favoriser l’employabilité et la formation des jeunes dans le secteur de l’agriculture.

« Nous avons signé une convention, il y a quelques semaines, avec le ministère des Finances, l’Agence française de développement et le ministère de la Jeunesse et des Sports pour mettre en place des structures d’accompagnement de ces jeunes », a déclaré Mme Bodonyi.

Le projet Mosala est un pilier de la coopération entre la France et le Congo. Il s’inscrit dans la volonté commune des deux pays de promouvoir l’agriculture et de créer des opportunités d’emploi pour les jeunes.

Ce projet permettra de mettre en place des structures d’accompagnement pour les jeunes agriculteurs en leur fournissant des conseils, des formations et un accès au financement.

Le secteur agricole est un secteur clé pour le développement du Congo. Il représente environ 30% du PIB et emploie plus de la moitié de la population active. Le projet Mosala contribuera à moderniser l’agriculture congolaise et à la rendre plus productive.

Les deux personnalités ont également évoqué les préparatifs des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Le Congo sera présent à cet événement mondial avec une délégation d’athlètes.

Une conférence de presse sera animée le 21 Juin à la case de Gaulle pour présenter les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Cet événement sera l’occasion de faire le tour de cet événement international et de mobiliser le public congolais. (ACI/Prisca Mbouale)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner