Congo /Finances : Vers la mise en œuvre du budget de l’Etat en mode programme

BRAZZAVILLE, 30 DEC (ACI)- La gestion financière du pays va basculer dès le 1er janvier 2024 en mode budget programme, dans le but d’améliorer la gouvernance et la transparence des finances publiques et l’efficacité de l’action publique.

Pour se rassurer d’une meilleure application de cette nouvelle méthode de gestion financière dans les ministères et institutions, le ministère du budget, des comptes publics et du portefeuille public a organisé, le 28 décembre à kintélé, dans le département du Pool, un séminaire de formation dédié aux responsables des programmes des ministères et institutions sur l’exécution du budget de l’Etat en mode programme dans le système intégré de gestion des finances publiques.

Ouvrant les travaux, le ministre du budget, des comptes publics et du portefeuille public, M. Ludovic Ngatsé a indiqué que le lancement de cette formation sur la préparation à la mise en œuvre du budget exercice 2024, sous le paradigme du budget programme, est une nouvelle manière d’élaborer et d’exécuter le budget du pays dans une optique réelle de performance.

Le ministre du budget, des comptes publics et du portefeuille public ouvrant les travaux du séminaire

« Cette formation constitue une étape cruciale avant la migration des pratiques budgétaires du mode des moyens vers le mode programme. Ce séminaire de formation est destiné à impliquer tous les responsables de programme qui interviennent aussi bien sur le plan de la dépense, à s’approprier l’utilisation des processus et procédures développés dans le système intégré de gestion des finances publiques (sigfip) qui est l’outil par excellence d’élaboration et d’exécution du budget dans le pays »,  a-t-il souligné.

Le ministre du budget a, à cet effet, exhorté ses collaborateurs à tout mettre en œuvre pour accompagner les participants à atteindre l’objectif visé.

« la maîtrise de ces outils nous permettra de tirer toutes les leçons de nos choix et de proposer les mesures correctives pour les autres ministères qui seront introduites dans le même processus à compter de janvier 2025 »,  a fait savoir M. Ngatsé. (ACI/ Audrey sounguika)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner