Congo/Société : Les jeunes formés aux différents métiers saluent le projet « Yekola mosala tour »

BRAZZAVILLE, 28 JUIN (ACI) – Les bénéficiaires du programme des  formations dans divers domaines ont salué, le 27 juin à Brazzaville, le projet « Yekola mosala tour » dont l’objectif est de sortir les jeunes de l’oisiveté et de les insérer dans le marché du travail, afin qu’ils soient en mesure de se prendre en charge.

Ils ont salué cette initiative lors de la cérémonie de remise des certificats de fin de formation  et de lancement de la phase pratique de la conduite automobile en faveur des jeunes ex-délinquants.

Cette formation a été organisée par le Haut-commissariat à la justice restaurative, à la prévention et à la lutte contre la délinquance juvénile, en partenariat avec l’Association « Les artisans de Loutassi » et le centre professionnel J.R. Technologie, dans le but d’amener ces jeunes à changer de comportement et à être responsables dans la société.

A cette occasion,  Mme Lara Stevenne Matoko, bénéficiaire de la formation en secrétariat de direction et en informatique a fait savoir  que lors de cette session, ils ont appris qu’une secrétaire de direction doit avoir le tact, c’est-à-dire avoir un bon caractère et savoir parler aux usagers pour ne pas les offenser.

S’agissant de l’année de la jeunesse décrétée par le Président de la République, elle a fait savoir que cette initiative a permis aux organisateurs de porter une attention particulière à la jeunesse pour son épanouissement.

En outre, elle a appelé la jeunesse congolaise à se battre pour son avenir. « Hier, nous ne savions pas aussi que nous devrions recevoir ces certificats aujourd’hui », a-t-elle indiqué.

A ce sujet, l’un des ex-délinquants s’est dit heureux d’abandonner l’incivisme pour se consacrer à la conduite automobile afin de  bâtir son avenir.

Ainsi, il a invité les récalcitrants à suivre son exemple pour une réinsertion dans la société, avant de rassurer les organisateurs de son implication au changement et qu’il fournira des efforts pour relever le défi.

De son côté,  M. Ottilia Petrus Hervy Kimbassa, formé dans le domaine du secrétariat, a souligné que ce travail n’est pas uniquement pour les femmes. Durant la formation, a-t-il poursuivi, il a assimilé la planification et l’archivage des documents.

De ce fait, il a remercié les personnes qui ont aidé les apprenants à atteindre le niveau ainsi acquis, entre autres, le Haut-commissaire, M. Adolphe Mbou-Maba. (ACI/Nadège Makoubama)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner