Congo/Italie : L’Aics manifeste sa volonté de développer des projets dans la santé

BRAZZAVILLE, 20 JUIN (ACI)- L’Agence italienne de la coopération au développement (Aics) a affirmé, le 20 juin à Brazzaville, sa volonté de construire un partenariat solide et développer des projets concrets dans le domaine de la santé afin d’améliorer l’accès aux soins médicaux de la population.

Cette affirmation a été faite au cours des échanges entre le ministre de la Coopération internationale et du partenariat public-privé, M. Denis Christel Sassou Nguesso et, cette délégation conduite par le représentant titulaire de l’Agence italienne de la coopération internationale de Niamey au Niger, M. Fabio Minniti et l’ambassadeur de l’Italie au Congo, M. Enrico Nunziata.

Actuellement en mission de travail au Congo pour une durée de neuf jours, cette rencontre témoigne de l’engagement politique de l’Italie à considérer la République du Congo comme un partenaire clé. Elle s’inscrit dans le cadre du « Plan Mattei pour l’Afrique ».

« Le Congo est désormais un pays prioritaire pour les interventions de la coopération italienne. Aujourd’hui, on a continué, non pas à poser des jalons, mais à travailler pour des projets d’intervention dans le domaine sanitaire pour construire un partenariat et des projets concrets pour améliorer les conditions de santé dans le pays », a fait savoir M. Minniti.

En effet, l’axe de santé a été considéré, par les autorités de la République du Congo, comme un domaine prioritaire, a-t-il expliqué.

Selon lui, bien que l’axe principal de cette coopération soit la santé, ce partenariat s’étendra à d’autres secteurs stratégiques dans le futur.

« La République du Congo est un pays riche en potentiel. Nous avons d’autres axes de développement en perspective, notamment, dans le domaine de l’assainissement, de l’eau et de l’énergie qui seront un autre volet de notre partenariat. Mais, il est essentiel de commencer par un domaine prioritaire identifié par les autorités congolaises», a précisé M. Minniti.

Le « Plan Mattei pour l’Afrique », présenté par la Première ministre italienne, Mme Giorgia Meloni en octobre 2022, lors de son discours d’investiture, est un modèle de collaboration et de croissance entre l’Union européenne et les nations africaines. Il vise à soutenir le développement social et économique de l’Afrique, rappelle-t-on. (ACI/Marlyce Tchibinda Batchi)

Articles Similaires

DERNIÈRES PUBLICATIONS

FansJ'aime
SuiveursSuivre
AbonnésS'abonner